Ce que vous devez savoir sur les parquets

parquet

Les parquets sont probablement le choix de revêtement de sol le plus populaire pour les propriétaires qui cherchent à moderniser leurs sols, en raison de leur durabilité et du fait qu’ils ne se démodent jamais. Il existe deux principaux types de planchers de bois qui peuvent être agglomérés ou massifs.

Le parquet massif

Le parquet massif est utilisé pour fabriquer des parquets en bois dur massif. Les planchers de bois franc massif ont généralement une épaisseur de 2 centimètres. Le bois dur massif peut être poncé et refini au besoin. Les planchers en bois dur massif ne sont pas un choix de plancher approprié pour les sous-sols ou les cuisines, car que les planches se dilatent et se contractent en fonction de l’humidité et de la température. Trouvez rapidement la meilleure boutique pour l’achat de parquet à Toulouse.

Le parquet en aggloméré

Les parquet en aggloméré sont fabriquées à partir de trois à cinq pièces de bois, qui sont collées ensemble en couches. Le parquet en aggloméré est moins cher et plus facile à installer que le parquet massif. Il ne se dilate pas et ne se contracte pas non plus, ce qui permet de l’installer dans n’importe quelle partie de votre maison.

Types de finition des planchers

Il existe deux types de finition pour vos planchers: la finition sur place et la finition en usine.

  • Fini sur place : cela permet une plus grande personnalisation de l’apparence des planchers. Les planchers finis sur place nécessitent un savoir-faire artisanal. Chaque plancher fini sur place est durable, unique et plus facile à nettoyer.
  • Finition en usine : cette finition est la plus facile des deux, et généralement l’option la moins chère. Les planchers finis en usine sont plus rapides et plus faciles à installer, sans produits chimiques ni odeurs. Il y a moins de choix pour la conception du plancher avec la finition en usine.

Types de bois

Il existe de nombreux types de bois et de couleurs à choisir pour vos parquets, comme les planchers en hickory, en chêne, en cerisier, en noyer, en frêne, en érable, en acajou ou encore en bambou.

  • Bois tendre : le bois tendre comprend les matériaux qui ont été récoltés sur des arbres tels que le pin, le cèdre et le sapin. Le bois de ces arbres est moins dense et moins durable. Le bois tendre est plus abondant en raison de sa maturité rapide, mais il peut être plus difficile à retravailler. Les matériaux en bois tendre sont plus écologiques car ils proviennent de sources locales.
  • Bois dur : il est récolté à partir d’arbres qui poussent beaucoup plus lentement, mais qui finissent par être beaucoup plus denses et plus durables que le bois tendre. Le bois dur dure plus longtemps et nécessite moins d’entretien.

L’épaisseur et la dureté

L’épaisseur du parquet peut varier. Généralement, le bois massif fait 2 centimètres et peut être retravaillé fini jusqu’à dix fois. Les planches plus minces ne peuvent pas être poncées autant, mais lorsqu’elles sont scellées avec un revêtement durable, elles ne devraient pas avoir besoin d’être retravaillées fréquemment. Des bandes plus longues de bois dur signifient moins de joints d’extrémité gênants. Si vous essayez de faire paraître une petite pièce plus grande, vous devriez utiliser des pièces plus courtes. Les planches de 6 centimètres peuvent paraître plus épaisses, mais elles restent plus solides. Parfois, le mélange des largeurs permet d’obtenir le meilleur aspect général. Plus le bois que vous posez est dur, moins il sera enclin à se bosseler et à se creuser. Recherchez des bois plus durs pour plus de durabilité.

Nettoyage et entretien des parquets

Vos parquets peuvent durer longtemps, mais pour qu’ils durent et restent attrayants, ils doivent être régulièrement nettoyés et entretenus. Vous ne voulez pas non plus trop nettoyer et provoquer une usure, et il est essentiel de connaître le bon équilibre pour le nettoyage et l’entretien de vos parquets. Le mieux serait de dépoussiérer ou de balayer vos sols en bois dur tous les jours avec une serpillière ou un chiffon en microfibres. Votre programme hebdomadaire devrait inclure un passage de l’aspirateur et de la serpillière pour un nettoyage en profondeur. Rappelez-vous que l’eau et le bois ne se mélangent pas ; essayez de vaporiser légèrement les planchers avec un nettoyant pour planchers au lieu d’appliquer des nettoyants à base d’eau, de vinaigre ou de savon. Utilisez un nettoyant spécialement conçu pour les planchers de bois afin de les entretenir pendant des années.

Ce que vous devriez considérer avant d’acheter du parquet

Si vous avez décidé d’aller de l’avant avec la pose d’un plancher de bois franc, assurez-vous de commander 10 % de bois de plus que ce dont vous avez besoin. Par exemple, si votre plancher fait 45 mètres carrés, vous devriez commander environ 50 mètres carrés carrés. Vous devez commander plus pour les coupes et les rebuts. Il est toujours préférable d’avoir plus de bois que d’en manquer lors de l’installation d’un parquets.

Enfin, voici quelques points essentiels à prendre en compte lorsque vous choisissez un plancher de bois franc : Avez-vous des animaux domestiques ? Envisagez un parquet plus dur pour la durabilité. L’utilisation de finitions plus claires fait paraître les petits espaces plus grands. Tenez compte de l’usage que vous faites de votre plancher. Le bois en aggloméré est le parquet le plus durable. La finition et la texture du plancher dans les choix de conception peuvent faire une différence significative dans l’aspect final du produit. Examinez les différents types de bois ou espèces de bois dur qui correspondent le mieux à votre budget.

Comment donner un nouveau souffle à votre salle de bains ?
Comment déterminer le budget de rénovation de votre salle de bains ?